ANNUAIRE BATI ARTICLES BATI AGENDA BATI DOSSIERS BATI EVENEMENTS BATI ADHEREZ ABATI DESIGN
Le robinet Tip Tap Top gagne l’édition nationale du James Dyson Award

Le robinet Tip Tap Top gagne l’édition nationale du James Dyson Award

Cette année, parmi 65 projets d’étudiants, un robinet pour apprendre aux jeunes enfants à se laver les mains, se distingue.

La robinetterie reéinventée

Et le gagnant est …Théo Sauzon, de l’Université Claude Bernard de Lyon 1.Pour mettre au point son invention, ce jeune designer est parti du constat courant que la plupart des enfants oublient de fermer le robinet après utilisation et ne se nettoient pas correctement les mains : « Mon but était d’inventer un appareil capable de faire réaliser aux enfants l’importance de l’hygiène des mains, tout en rendant cette tâche amusante. Je souhaitais également que ma solution soit respectueuse de l’environnement pour éviter de gâcher notre première ressource naturelle. »Tip Tap Top permet à l'usager d'économiser sa consommation d’eau par rapport à un robinet standard.De plus, la turbine présente dans le corps de Tip Tap Top produit suffisamment d'énergie pour garantir un bilan énergétique positif. Il n'a donc par conséquent pas besoin d'être rechargé et peut rester en veille pendant plusieurs mois.

Une robinet éconmoniseur d'eau

Le principe de Tip Tap Top se base sur la récupération de l'énergie perdue contenue dans l'eau sous pression, grâce à des composants électroniques présents dans l’appareil, fonctionnant de manière autonome. Tout d’abord, un haut-parleur émet des instructions sur un ton ludique qui guident les enfants durant leur lavage des mains, du savonnage au séchage. Le capteur infra-rouge et l’électrovanne contrôlent le flux d’eau pour n’utiliser que la quantité d’eau nécessaire à un lavage de mains. Une fois le lavage effectué, Tip Tap Top se met automatiquement en veille et l’eau arrête de s’écouler. Son inventeur remporte la somme de 2 500 € pour poursuivre le développement de son projet. Celui-ci a aussi la chance de passer en seconde étape du concours, pour peut-être gagner la somme de 37 500 €. Car désormais, il concoure pour le prix international avec 4 autres finalistes français. Résultats attendus en novembre 2014 sur www.jamesdysonaward.org.

Aucun avis n'a été déposé.

Champs obligatoires *

Partager

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo Pinterest Email