ANNUAIRE BATI ARTICLES BATI AGENDA BATI DOSSIERS BATI EVENEMENTS BATI ADHEREZ ABATI DESIGN
Louis, un dallage d’extérieur innovant

Louis, un dallage d’extérieur innovant

C’est tout simplement l’eau de pluie qui est à l’origine de cette création, récompensée par une étoile à l’Observeur du design 2014. A découvrir à la matériauthèque de la Cité du design de Saint-Etienne

Sa créatrice : Mathilde Gullaud, designer en scénographe indépendante à Paris. Elle a mis au point ce projet lors de son DNSEP (Diplôme national supérieur d'expression plastique) à l'ENSBA (École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon). Son sujet théorique Design & Recherche, sur la notion de l’esthétique des matériaux, a été développé à  l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (ESADSE). Cette section et 6ème année d’études est un lieu d’expérimentation, de réflexion et d’élaboration de projets fondé sur une vision large et diversifiée du design. Elle permet aux étudiants-chercheurs de développer un projet défini avec l’équipe, jusqu’à un niveau de formalisation qui leur permet d’en assurer la production, la diffusion, la communication et la valorisation dans les meilleures conditions.

Sa composition : Chaque bac (100 x 100 x H 3,6 cm) est composé de 25 carreaux de ciment (20 x 20 x H 1,4 cm) pour un poids total de 60 kg.

Ses utilisations : Pensé pour la place Louis Pasteur de Besançon, Louis peut s’appliquer à tous les types de surface extérieure et en particulier aux sols des places publiques qui se vident quand la pluie tombe. Cette animation leur redonne un intérêt particulier.

Ses avantages : Ce projet fonctionne grâce à un élément naturel qui est l’eau pluviale. Lorsque la pluie commence à tomber sur la surface des dalles, un motif se dévoile petit à petit. Louis transforme ainsi les lieux en espaces d’observation en offrant des zones animées par une simple action de la nature. Et côté dessin, on peut tout imaginer…

Ses limites : Le sol s’anime grâce à un événement non contrôlable. Le dallage reprend doucement son aspect d’origine et sa neutralité, une fois l’averse terminée. Le cycle est soumis aux aléas de la nature. Le béton peut être teinté ou d’une autre couleur que gris mais la coloration reste monochrome et le décor éphémère s’efface progressivement lorsque le sol sèche.

 

Quelques mots de la spécialiste :

 

Mathilde Gullaud, designer

« Côté esthétique, le décor est inspiré d’un ancien dallage retrouvé lors de fouilles archéologiques réalisées sur le site à Besançon. Côté technique, j’ai fabriqué moi-même le dallage. C’est un produit chimique, réactif à l’eau, qui crée le dessin.Ce produit est une création personnelle et je souhaite le développer en tant que designer indépendant. Je suis à la recherche d’un éditeur».

 

Mathilde Gullaud : wwww.mathildegullaud.com

Mail : mathilde.gullaud@gmail.com

Tél. : 06 78 12 71 12

Aucun avis n'a été déposé.

Champs obligatoires *

Partager

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo Pinterest Email