ANNUAIRE BATI ARTICLES BATI AGENDA BATI DOSSIERS BATI EVENEMENTS BATI ADHEREZ ABATI DESIGN
Pierre Frey, la décoration intérieure naturellement inspirée

Pierre Frey, la décoration intérieure naturellement inspirée

Des textiles qui ont une histoire

Tissus d’ameublement, moquettes et papiers peints, Pierre Frey habille nos maisons depuis 80 ans. Le Musée des Arts Décoratifs de Paris rend hommage à ses créations et nous offre une belle occasion de remonter le temps en évoquant l’histoire et l’actualité de cet acteur majeur de la décoration d’intérieure : 70 % de ses tissus sont toujours fabriqués en France et sa propre usine de tissage dans le Nord est classée Entreprise du Patrimoine Vivant : Un vrai gage de qualité et de savoir-faire. La maison Pierre Frey est née en 1935. Dès l’âge de 17 ans, son fondateur du même nom avait débuté son activité en tant que coupeur pour la Maison Burger, autre grand nom du monde de l’ameublement. Il est devenu ensuite directeur de la Maison Lauer où il a rencontré le dessinateur Jean Chatanay. Avec lui, il s’est associé pour créer une première société. En 1937, après avoir racheté les parts de son collaborateur, il inaugure la Maison Pierre Frey, en nom propre. Dans les années 1950, cette signature s’est imposée comme l’une des principales maisons de textiles d’ameublement. Pierre Frey a créé de nombreux modèles dont certains en exclusivité pour les décorateurs ou pour des créateurs comme Elsa Schiaparelli. La maison s’est ensuite développée, en France, en créant des licences et en rachetant des usines ou des marques de textiles, et à l’étranger, avec l’ouverture de plusieurs filiales.Toujours installée depuis son origine, 47, rue des Petits-Champs, à Paris, l’entreprise perpétue toujours les valeurs du père à travers le travail de son fils Patrick, responsable de la maison depuis 1975, et de ses trois petits-fils.

La décoration intérieure en couleurs

Le métier passionné d’éditeur textile est avant tout un travail d’équipe. Il implique les savoir-faire exigeants et combinés d’un dessinateur, d’un tisserand, d’un brodeur et d’un imprimeur, de l’ébauche au produit fini. Les créations de la maison Pierre Frey ont toujours su s’accorder avec les tendances et les goûts de chaque époque en proposant des décors innovants et surprenants grâce à la collaboration d’artistes et de designers. Se jouant des époques, des styles et des matières, la maison Pierre Frey ose l’éclectisme et cultive une véritable curiosité pour le monde qui l’entoure. Fleurs, feuillages, oiseaux, monde marin, voyages et souvenirs sont autant de sources d’inspiration, que l’on retrouve dans les tissus sous forme de motifs tantôt naturalistes, tantôt géométriques, souvent oniriques. Et chaque collection est une histoire, un voyage dans le temps ou l’espace.Quant aux dernières collections 2016 de la Maison Frey, elles symbolisent toujours la création qui s’interroge sur les trois instances de la temporalité : passé, présent et futur, intimement mêlés pour parler à toutes les époques et toutes les générations. Esprit ethnique graphique re-colorié pour les collections Maya et Jungle ou motifs années 1920 redessinés pour les collections Charleston et Fox-trot, il faut bien du talent pour renouveler de tels classiques !

Des idées déco réinventées

En éditeurs avisés, Pierre et Patrick Frey ont su faire appel à des artistes qui ont apporté leur touche personnelle et participé au renom de la marque tout en renouvelant ses propositions : le décorateur Vincent Darré, le studio Andrée Putman...le designer Mathias Kiss ou l’agence italienne de design Dimorestudio. Ce sont aussi tous les créateurs qui ont donné un second souffle et une nouvelle respiration, indispensables à la pérennité d’une grande marque ouverte à la diversité des talents et qui a besoin de leur oxygène pour continuer à étonner.La Maison Patrick Frey, vue par les autres, c’est aussi un aspect de l’exposition du Musée des Arts Décoratifs qui offre une lecture contemporaine de l’univers particulier de l’éditeur à travers 4 collections capsules de designers contemporains. Revisitant la période 1935-59, Julien Colombier a créé un imprimé aux couleurs franches réagissant différemment aux lumières ultraviolettes, offrant une perception changeante de l’étoffe en fonction de l’éclairage. Les années 1960-70 de Pierre Frey ont été source d’inspiration pour Benjamin Graindorge qui a créé un papier peint mettant en lumière le pixel comme unité, dans l’esprit de l’Op’ Art du début des années 1970. Quant à Marcel Wanders, il a plongé dans les années 1980-90, pour réinterpréter le thème de la fleur, un motif intemporel. Et enfin, Nao Tamura, a choisi le passé proche des années 2000-15, pour créer un jacquard où le thème de la nature est omniprésent. Et ce projet a été réalisé dans l’usine située du nord de la France. Sept autres artistes d’univers et de nationalités différentes ont aussi travaillé sur les concepts de la maison : la couleur, l’encre, l’histoire, la matière, le motif et le bruissement de l’étoffe. Et les récentes rééditions de dessins de Jean Lurçat, génie de la tapisserie, sur des tissus et papiers peints ne font que renforcer cette alliance et synergie artistique qui se jouent des époques et des disciplines, propre à la Maison Pierre Frey. Tous ces projets, créations d’hier et d’aujourd’hui, dynamisent son esprit qui allie tradition et modernité, tout en étant tourné vers l’avenir. Bravo à l’éternelle jeunesse de la Maison Pierre Frey !

Renseignements :

Pierre Frey

47, rue des Petits Champs, 75001 Paris

Tél. : 01 44 77 36 00

 

1-2, rue de Furstemberg, 75006 Paris

Tél. : 01 46 33 73 00

 

Exposition Tissus inspirés Pierre Frey

jusqu’au 21 juin 2016

Musée des Arts décoratifs de Paris

107, rue de Rivoli

75001 Paris

Tél. : 01 44 55 57 50

Aucun avis n'a été déposé.

Champs obligatoires *

Partager

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo Pinterest Email