ANNUAIRE BATI ARTICLES BATI AGENDA BATI DOSSIERS BATI EVENEMENTS BATI ADHEREZ ABATI DESIGN
Le salon International du Patrimoine Culturel fête ses 20 ans

Le salon International du Patrimoine Culturel fête ses 20 ans

Organisé par Ateliers d’Art de France, cet évènement annuel met à l’honneur les métiers d’excellence. Rendez-vous au Carrousel du Louvre de Paris, du 6 au 9 novembre 2014.

Le salon International du Patrimoine Culturelest né en 1994. Unique en son genre, cette manifestation de référence offre, aux visiteurs, l’occasion rare de pénétrer au cœur des ateliers des maîtres d’art avec des démonstrations des plus beaux métiers de France et d’ailleurs. Architectes, maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrage, propriétaires de grandes demeures, étudiants, journalistes, artisans, passionnés, tous s’y retrouvent pour découvrir une vision actuelle des métiers d’art, des savoir-faire en voie de disparition voir méconnus. A partir de 2009, sous l’égide d’Ateliers d’Art de France, cet événement d’importance a développé, une dimension internationale. Après une thématique sur le patrimoine éco-responsable, en 2012, l’année suivante, c’est le patrimoine et les territoires qui ont été mis à l’honneur. A cette occasion, 15 pays étaient déjà représentés. « 20 ans au service de la transmission », c’est le fil conducteur de l’édition 2014. Les professions du bâtiment, de la décoration et du design y sont présentes pour une large part. Véritable richesse culturelle, ces univers très dynamiques concilient, dans leurs créations, modernité et tradition. La liste des métiers est longue et non exhaustive : Doreurs, ébénistes, passementiers, restaurateurs de tableaux, de bronzes, charpentiers, tailleurs de pierre, sculpteurs, mosaïstes, bronziers métalliers d’art, paysagistes, artistes-peintres, verriers, tapissiers…tous garants des objets du passé les entraînent vers le futur pour les pérenniser. Parmi ces spécialistes, des Entreprises du Patrimoine Vivant (labellisées EPV) qui sont implantées durablement dans les territoires français et qui participent fortement à leur rayonnement.

 

Des exposants et des merveilles

Dans ce salon, il n’est rare de découvrir des ateliers et des artisans d’art qui assurent la sauvegarde des métiers oubliés. C’est le cas de l’atelier d’Offard qui, pour la première fois, en 2013, a dévoilé, au Carrousel du Louvre, ses papiers imprimés à la planche. Référence aux techniques de fabrication des grandes manufactures des XVIIIème et XIXème siècle, sa méthode de fabrication associe technique ancienne et outil moderne informatisé pour reproduire des décors d’autrefois. Il crée également des dessins nouveaux en collaboration avec des créateurs contemporains. Faire évoluer les techniques anciennes, c’est aussi la mission de nombreux exposants de ce salon qui offrent une vision contemporaine des métiers d’art, une dimension poétique des matériaux comme celle du verre avec le travail de Claire Pegis. Cette ex-diplômée de l’ENSAAMA Olivier de Serres utilise de façon inattendue et détournée les techniques anciennes de dorure, teinture, bombage, émaillage, thermoformage, fusion ou argenture pour des réalisations architecturales sur mesure. Quant à l’atelier d’Isabelle Emmerique, il vous entraine dans un voyage au pays de la laque et celui d’Antoinette Poisson au pays des dominos, ancêtres du papier peint.

 

Le rôle primordial d’Ateliers d’Art de France

Former, transmettre, faire connaître, valoriser, c’est la lourde mission d’Ateliers d’Art de France. Aux rênes de cette association, à double titre, Serge Nicole, qui est également président du salon. Il a donné l’impulsion pour démontrer la qualité des entreprises françaises, d’exception aux compétences souvent uniques au monde. Fondée en 1868, Ateliers d’art de France regroupe plus de 6000 artisans d’art, artistes et manufactures

d’art. Ces boutiques parisiennes « Talents » exposent les créations les plus actuelles et créatives et met en valeur les jeunes artisans et créateurs qui innovent. Cette association a crée l’année dernière, une première et unique biennale des métiers d’art dédiée à la création contemporaine qui s’est déroulée au Grand Palais, à Paris. Et sa mission de fond peut être résumé selon trois axes : assurer la pérennité et l’essor des métiers des entreprises des métiers d’art par le conseil et la formation, valoriser les professionnels et leurs créations en exposant leurs œuvres et contribuer au développement économique des adhérents en organisant des salons de référence en France (dix à ce jour). Edité par la même association, un magazine « Ateliers d’Art » offre une vitrine des arts décoratifs contemporains, des savoir-faire des adhérents, avec des dossiers, des interviews et des portraits de créateurs qui font entrer le lecteur dans le secret des ateliers, de la transformation des matériaux et de la fabrication. Gestes, prouesses, dextérité, pratique, expérience et connaissance des matières, sont aussi mis en lumière dans le cadre de la création, en 2012, de l’Union Nationale des Métiers d’Art (UNMA) dont elle est à aussi à l’origine. La découverte des métiers d’art par la grand public est aussi véhiculée par le biais d’un espace unique à Paris : l’Atelier au Viaduc des Arts à Paris. Lecteurs de bati-design- france, professionnels du bâtiment et de la décoration, architectes, décorateurs, journalistes nous vous attendons nombreux sur ce salon qui offre aussi une mine d’informations passionnantes pour le grand public, toutes générations confondues.

Aucun avis n'a été déposé.

Champs obligatoires *

Partager

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo Pinterest Email