ANNUAIRE BATI ARTICLES BATI AGENDA BATI DOSSIERS BATI EVENEMENTS BATI ADHEREZ ABATI DESIGN
Tous les reflets du cuivre

Tous les reflets du cuivre

Longtemps caché, dans nos maisons, le cuivre sort enfin de l’ombre pour faire une entrée brillante dans le domaine du design et de l’architecture.

Métal de notre civilisation, le cuivre est essentiel à la vie moderne. Utilisé pour acheminer l’électricité et l’eau potable, diffuser la chaleur, matériau star de l’automobile et des transports, partie intégrante des éoliennes, des systèmes solaires des bâtiments basse consommation et de nombreux produits high-tech comme les ordinateurs et des téléphones mobiles, il est aussi devenu un champion du recyclage. Le saviez-vous ? 44 % du cuivre utilisé en Europe provient du recyclage (rapport publié en mai 2012 par l’International Copper Study Group- ICSCG) et 100 % recyclable, contrairement aux autres matériaux, car il peut être perpétuellement recyclé. Et le cuivre recyclé possède les mêmes qualités que celui qui sort de la mine. Récupéré, refondu, il peut être réutilisé à l’infini, sans perdre de ses propriétés. On récupère 1,5 kg de cuivre dans un ordinateur, en fin de vie, avec lequel on peut produire 4 m de canalisations. Une voiture contient 25 kg à 50 kg de cuivre et un TGV, 10 tonnes. C’est autant de « métal rouge » déjà en partie issu du recyclage qui pourra être réutilisé. Et ce matériau d’avenir est le fruit d’observations constantes de la part du Centre d’Information du Cuivre, réseau international financé par l’industrie du cuivre, réunit sous la marque Copper Alliance et qui s’intéresse à son actualité créative. Un concours « Vivre avec le cuivre » destiné aux jeunes designers et étudiants est organisé depuis 4 ans. Il leur propose de créer un objet pour la maison en cuivre ou en alliage de cuivre (laiton, bronze …) qui tire partie des propriétés du métal rouge (couleurs, malléabilité, conductivité, recyclabilité).

 Une matière unique

Tous les designers, créateurs, artisans, architectes s’accordent pour faire l’éloge de la fantastique malléabilité de ce matériau qui permet la création d’une infinité de formes en 3D à l’allure nouvelle et aérienne. Tout en jeux de lumière, avec une palette de couleurs qui varie du rouge lumineux au brun chocolat en passant par le vert amande lorsqu’il s’oxyde naturellement, il présente un potentiel décoratif hors normes. Et des traitements de surface peuvent enrichir sa palette. Sa malléabilité et sa ductilité démultiplient les choix plastiques et formels et les possibilités de façonnage. Très facile à travailler, il peut prendre toutes les formes complexes et très élaborées. Et peut être aussi moulé. Facile à assembler, visser ou riveter, souder braser ou coller, il a aussi plein d’atouts pratiques. Et le processus d’oxydation en fait un matériau vivant, qui évolue avec le temps, se patine, offrant une richesse visuelle inédite. Extrêmement durable et doté d’une bonne résistance à la corrosion, il se plaît aussi à l’extérieur. Conducteur de chaleur et d’électricité, sa brillance habille idéalement un luminaire en réfléchissant la lumière. Et ses propriétés antibactériennes commencent à être exploitées dans les objets du quotidien. Le cuivre réduit les risque d’infection là ou le toucher est un vecteur de transmission et de propagation des microbes et des maladies contagieuses comme la grippe, la gastroentérite et même les maladies nosocomiales. A quand les poignées de caddies ou de portes en cuivre, ou les coques de téléphones portables pour éviter virus et champignons ? Tissé en composite de cuivre et lin, installé en rideau ou baldaquin, il est même capable de bloquer les ondes magnétiques.

Les belles couleurs du cuivre

Avec sa beauté et son élégance, il offre aussi une touche de prestige aux objets les plus simples. Ainsi les objets de décoration lui empruntent sa couleur qui décline le rose, le rouge, l’orage jusqu’au brun, avec des finitions appliqués sur différents métaux et même le verre. Le cuivre est un matériau cher mais il est possible de s’offrir sa teinte chaleureuse en application de surface. Cela change de l’or et c’est moins prétentieux ! Ses nuances et accents ambrés sont aussi imités dans des traitements de surface, colorations diverses et autres matières. Le cuivre qui ne pourrit pas et ne rouille pas est aussi un matériau idéal qui éloigne aussi nombre d’insectes indésirables. En tuteur de plante ou mobilier d’extérieur iconoclaste, il fait son effet ! Il fait partie de l’univers des métaux, comme le fer, le forgé, le bronze, l’acier, l’aluminium, l’argent…et se conjugue avec d’autres matériaux en subtils duos et contrastes. Seul ou en association avec d’autres matières ou couleurs, le cuivre a le talent unique de se mettre en valeur sans faire de l’ombre aux textures qu’il approche. Un éclat qui profite à tous les matériaux, des plus sophistiqués aux plus simples. La raison de son succès actuel !

Contact :

Talents Etoile : www.boutiquestalents.com

Atelier d’Art de France : www.ateliersdart.com

Copper Alliance, Centre d’information du cuivre, laiton et alliages (CICLA) : www.eurocopper.org , www.cuivre.org, www.copperdesign.org, www.ma-maison-merite-du-cuivre.fr

Les Héritiers : www.les-heritiers.com, 04 78 37 17 03.

Aucun avis n'a été déposé.

Champs obligatoires *

Partager

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo Pinterest Email