ANNUAIRE BATI ARTICLES BATI AGENDA BATI DOSSIERS BATI EVENEMENTS BATI ADHEREZ ABATI DESIGN
Trois questions à Aurélien Bourblanc, éditeur de Haptein

Trois questions à Aurélien Bourblanc, éditeur de Haptein

Des objets décoratifs, des petits meubles et des luminaires qui donnent la parole à la matière. 

Agnès Zamboni : Quelle est votre philosophie ?

Aurélien Haptein : « En 2013, alors diplômé du Master Marketing Industriel International et Innovation de l’IAE de Lille, j’ai décidé de lancer ma propre maison d’édition dénommée Haptein. Haptein, en grec, signifie le toucher physique mais également affectif permettant d'unir ou de créer une relation. Depuis toujours passionné par la forme et la matière, mon âme d’entrepreneur est attirée par des projets complexes et exigeants, construire des relations durables, trouver des solutions étonnantes. Curieux et en perpétuelle recherche de nouvelles idées, j’ai constitué cette première collection avec amour, pour le plaisir intemporel de l’utilisateur. La vocation première d’Haptein est de construire véritablement des liens entre les designers, les artisans d’art et l’utilisateur final. C’est aussi créer des relations entre le design, l’art et l’architecture. Haptein a donc pour mission de transmettre, de mains en mains, le savoir-faire et la passion de chaque métier du projet afin de restituer pleinement le plaisir du produit à l’acheteur final. La recherche de la plus grande qualité est également constante, à la fois en terme d’audace dans la créativité mais aussi dans le choix des fabricants et des lieux de vente, partageant le même amour de la forme et de la matière. Loin de chercher à répondre à une demande éphémère, Haptein a pour volonté de diffuser des créations intemporelles reflétant un style de vie qui allie force et sensibilité. Les objets et les meubles doivent répondre à un besoin d’esthétique minimaliste, sculptural, affirmé au travers de matières principalement minérales ou de dérivés. Ces matières peuvent cependant s’associer à d’autres afin de créer des relations inattendues, détonantes voire intimes ».

Agnès Zamboni : Où sont fabriquées les créations d’Haptein ?

Aurélien Bourblanc : « Tous les modèles des différents designers européens sont fabriqués et déposés en France. J’ai pris la décision de protéger chaque pièce du catalogue par un certificat d'authenticité avec pour certaines pièces une numérotation et pour la pièce la plus importante (Stone) une édition limitée et numérotée pour 100 exemplaires. Toute la partie minérale (marbre de Carrare et granit breton) est fabriquée en Bretagne

La partie bronze est fondue dans la masse par un fondeur d'art de Champagne-Ardennes. La partie bois, pour les petits éléments, est fabriquée en Bretagne. Pour la lampe Lueur de Bois c'est un artisan de Provence Alpes Côtes d'Azur qui s'en occupe. Le modèle LD2, en Corian©, réalisé en Lorraine par d'anciens menuisiers reconvertit dans ce matériau. Et enfin toutes les céramiques (porcelaine et faïence) sont réalisées par un jeune artisan de Vallauris qui procède par moulage et/ou tournage. Donc un formidable tour de France des savoir-faire ! ».

Agnès Zamboni : Quelles sont les caractéristiques innovantes des créations ?

Aurélien Bourblanc : « Travaillée en bois brossé, le luminaire Lueur de Bois symbolise la transformation du végétal au minéral, du bois au charbon. La fibre du bois ajourée permet de révéler sa lumière fascinante et poétique. Fabriquée à partir de chêne de bourgogne, c’est une sculpture lumineuse à poser contre un mur. Elle peut également être fixée verticalement et horizontalement, au dessus d’un lit par exemple. Époque à laquelle l’homme a découvert la céramique, Neolithic rappel l’homme moderne à ses origines en lui procurant le plaisir des formes brutes et la liberté instinctive de la création. Que se soit pour la corbeille à fruit ou le bougeoir, le langage est le même. La céramique délicate se pose simplement sur le bloc en granit et révèle, par la complémentarité des textures, la force du travail manuel et naturel. Taillée dans un bloc de marbre de Carrare extra blanc, choisi par le designer, posée sur un socle de bronze, Stone est tour à tour sculpture, guéridon, coin de canapé ou encore tabouret. À la fois sensuelle et majestueuse, elle invite son utilisateur à composer avec chacun de ses disques, afin de structurer ou déstructurer son veinage. Cette interaction permet de créer une infinité de variations favorisant un plaisir d’utilisation en dehors du temps ».

 

Contact :

Aurélien Bourblanc

3, rue Delcroix

59800 Lille

Tél. : 06 74 69 95 12

Mail : aurelien.haptein@gmail.com

Site internet : www.haptein.com

Aucun avis n'a été déposé.

Champs obligatoires *

Partager

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo Pinterest Email